du 10 au 29 octobre 2017  / Concepts

Fille de joie : un pop up store

Alexis Chenu
10/10/2017

De Coulommiers, en Seine-et-Marne, à New York, qu’elle adore, le parcours de la créatrice Bénédicte Kaluvangimoko est fait de grands écarts.

Lancée dans une filière pro, qu’elle quitte après trois ans, elle bifurque pour intégrer Mod’Art, réussit un MBA marketing et communication de la mode, puis cumule les petits jobs.

Un gros break à NYC change la donne. « Avant de partir, j’ai eu envie de créer un sweat en coton et résille, j’ai brodé l’expression Fille de Joie dessus, le double sens m’amusait. » Interpelée dans la rue par des New-yorkaises, la créatrice revient à Paris avec l’idée de fabriquer le modèle. « Fille de Joie est devenue une marque, d’abord sur les réseaux sociaux, les choses se sont accélérées lorsque le sweat est arrivé sur le dos du mannequin Gigi Hadid. »

Les commandes démarrent, la jeune créatrice produit puis se lance dans une première collection sportswear, déclinée en noir et blanc, et fabriquée made in France. Inspirée par l’érotisme punk et gothique, elle transforme les pantalons de survet, plus sexy en transparence et soie, s’amuse des lacets et références aux filles de joie, ajoute de la résille aux longs shorts ou aux tee-shirts…

Un style et un parti pris pour lequel la jeune femme a été récompensée à Lyon l’année dernière (Prix Talents de Mode), qui séduit hors de nos frontières (Allemagne, Espagne et Japon) et à Paris. Déjà vendue chez Addicted, Fille de Joie s’invite chez Rock the Street le temps de quelques semaines pour un premier pop-up store. 


Jusqu’au 29 octobre 2017
Boutique Rock the Street
46, rue Tiquetonne, 2e
Plus d'infos sur www.filledejoie.fr

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.